Quelles sont les solutions de chauffage les plus écologiques ?

Quelles sont les solutions de chauffage les plus écologiques ?

Les activités humaines mettent en danger l’équilibre de la planète. L’humain doit donc prendre en compte les solutions énergétiques qui contribuent à moins polluer la terre. Parmi ces solutions, il y a les modes de chauffage écologique. Découvrez dans cet article 5 solutions de chauffage écologiques.

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur récupère la chaleur présente dans la nature et l’utilise pour chauffer du logement. On distingue trois types de pompe.

  • La pompe à chaleur air-eau : elle utilise la chaleur présente dans l’air extérieur et la transmet à l’eau contenue dans le système de chauffage central.
  • La pompe à chaleur air-air : dans ce système, la chaleur extérieure récupérée par la pompe est directement transmise à l’air intérieur. Ce modèle est le moins productif.
  • La pompe à chaleur géothermique : la chaleur est récupérée du sol et transmise au système de chauffage central.

La pompe à chaleur produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Parmi ces trois technologies, la pompe à chaleur air-eau et la pompe à chaleur géothermique sont les plus écologiques.

La chaudière gaz à condensation

Si vous désirez choisir un chauffage écologique et économique, la chaudière gaz à condensation est la technologie qu’il vous faut. Cette technologie permet de réaliser de grandes économies d’énergie en évitant le gaspillage. Pour son fonctionnement, elle se sert de la chaleur des fumées issues de la combustion du gaz naturel ou du fioul. Le modèle le plus écologique est celui qui utilise le gaz naturel. Le gaz naturel est moins polluant que le fioul domestique.

Il y a plusieurs types de chaudière dont :

  • les chaudières à condensation : elles consomment moins d’énergie qu’une chaudière traditionnelle. Les performances optimales de cette chaudière sont atteintes lorsqu’elle est associée à un plancher chauffant ou à des radiateurs à chaleur douce.
  • les chaudières à basse température : elles peuvent fournir une eau qui peut atteindre une température de 50 °C. Très économiques, elles consomment moins d’énergie qu’une chaudière traditionnelle.

Les panneaux solaires

Le panneau solaire procure une énergie gratuite et propre. Les installations solaires thermiques sont utilisées pour la production de chaleur. La chaleur du soleil est récupérée par les panneaux et est transmise à un ballon d’eau ou à un système de chauffage central. Les panneaux solaires peuvent rarement combler la totalité des besoins d’eau chaude et de chauffage d’un logement. Vous pouvez l’utiliser comme un complément à une chaudière.

Les poêles à granulés

En fonction des technologies, le rendement d’un poêle à granulés peut aller de 70 à 90 %. On distingue trois types de poêle sur le marché : les poêles à bûches, les poêles à granulés classiques et les poêles à accumulation. Les  poêles à accumulation  ont un rendement de 80 à 90 %. Elles ont une performance un peu plus élevée que les poêles à bûches. Quant aux poêles à granulés classiques, leur rendement est supérieur à 80 %. Pour faire votre choix, vous devez tenir compte de vos besoins et du lieu d’installation.

La chaudière biomasse

Cette chaudière utilise comme combustible du bois et des sous-produits du bois. Ces sous-produits sont entre autres : la sciure, l’écorce, la paille et les coques de fruits. La chaleur produite est répandue dans les pièces par l’intermédiaire d’un circuit de chauffage central. La chaudière biomasse peut fournir de l’eau chaude sanitaire et chauffer l’ensemble d’un logement.