Quelles sont les différentes disciplines scientifiques de l’écologie ?

Quelles sont les différentes disciplines scientifiques de l'écologie ?

Les écologues spécialistes de l’écologie, font une lutte acharnée pour limiter les nombreuses répercussions qu’entraine la crise écologique sur la planète. En effet, il est constaté de plus en plus, les conséquences du réchauffement climatique, comme la fonte des glaces, l’élévation du niveau de la mer, l’acidification des océans ainsi que la multiplication des évènements météorologiques extrêmes et des catastrophes climatiques. Qu’est-ce donc l’écologie et quelles sont les différentes branches qu’elle aborde ?

Qu’est-ce que l’écologie ?

L’écologie est la science qui étudie les relations des organismes avec le monde environnant. Elle est liée aux préoccupations environnementales liées aux évolutions climatiques, à la dégradation du cadre de vie local ou planétaire due à la pollution, au réchauffement climatique ou aux activités humaines. L’écologie prend donc en compte, l’action de l’homme sur son environnement, afin de limiter les conséquences négatives telles que : la pollution la destruction de l’écosystème, l’effet de serre, la déforestation, le réchauffement climatique. Cette science joue un rôle important dans la protection de l’environnement.

Les différentes disciplines scientifiques de l’écologie

L’écologie se découpe en de multiples disciplines, qui se chargent de l’étude des êtres vivants, de l’étude du milieu physique et de l’étude des échanges entre les êtres vivants entre eux et leur milieu. Voici les différentes disciplines scientifiques de l’écologie :

  • L’écophysiologie :

L’écophysiologie étudie les relations entre un processus physiologique et environnemental. On peut également dire qu’elle est une discipline de la biologie, à la frontière entre l’écologie et la physiologie, qui étudie les réponses comportementales et physiologiques des organismes à leur environnement. Elle cherche à comprendre comment les populations humaines, animales et végétales, font face aux contraintes de leur milieu

  • L’auto-écologie :

Elle étudie les relations entre un type d’organisme et les facteurs de son environnement. Cette discipline s’intérresse aux exigences de l’espèce vis-à-vis des facteurs du milieu, c’est-à-dire l’action des facteurs et agents environnementaux sur les espèces.

  • L’écologie des populations :

L’écologie des populations ou démo-écologie, étudie les relations entre une population d’individus d’une même espèce et son environnement.

  • La synécologie :

Cette discipline de l’écologie, étudie les relations entre une communauté d’individus d’espèces différentes et son environnement, c’est-à-dire qu’elle étudie l’ensemble des organismes de tout type d’un écosystème. La synécologie étudie les écosystèmes dans leur ensemble, leur structure dynamique et les équilibres qui résultent de l’interaction entre leurs éléments.

  • L’écologie globale :

C’est la discipline qui étudie l’écologie à l’échelle de l’écosphère ou biosphère, qui veut dire la totalité des milieux occupés par des êtres vivants.