Logistique du dernier kilomètre : comment réussir le stockage des articles ?

Logistique du dernier kilomètre : comment réussir le stockage des articles ?

La  gestion des stocks représente un pilier essentiel pour le bon fonctionnement de votre entreprise commerciale. En effet, un bon stockage permet de dynamiser l’ensemble de la chaîne logistique et permet de gagner en efficacité. Il est donc essentiel de connaître les bases d’une telle opération. Voici quelques règles à connaître pour réussir le stockage de vos articles.

Mettre en place une organisation ordonnée au sein de l’entrepôt

Pour réussir le stockage de vos articles, il est important d’évaluer toute la logistique dernier kilometre  fonction de la typologie des produits. Pour cela, vous devez prendre en compte les caractéristiques des produits à stocker, leur poids, leur forme. Aussi, vous devez considérer leur mode d’entreposage (les produits devant être entreposés en palettes, à l’unité, en bacs, cartons). Tous ces éléments vous permettront de déterminer la dimension de la surface de stockage nécessaire et le système de manutention requis. Cette étape vous permettra également de procéder à la nomination et au marquage des différentes zones de l’entrepôt. Ainsi,  vous permettez à votre équipe logistique d’opérer facilement.

Maîtriser les bases du stockage

La réussite d’un entreposage repose sur certaines méthodes.

La méthode ABC

Un bon stockage permet avant tout d’optimiser les flux de marchandises ainsi que le flux physique au sein de votre entrepôt. La méthode ABC qui est la plus répandue consiste à stocker les marchandises en attribuant une lettre à chaque article. Le marquage se fait en fonction de l’importance de chaque produit. La lettre A est attribuée aux produits qui contribuent de façon significative à votre chiffre d’affaires. La lettre B est réservée aux produits moins importants et enfin la lettre C correspond à la catégorie des articles ne contribuant pas significativement à votre chiffre d’affaires.

La méthode ABC vous permet de connaître les produits qui sont prioritaires et qui doivent bénéficier d’un approvisionnement conséquent. Les marchandises A doivent être stockées au milieu des espaces de rayonnage. Elles doivent être proches des entrées et sorties. Les articles de catégorie B et C peuvent être stockés dans des rayonnages environnants. Cette méthode vous permet d’atteindre aisément vos articles les plus sollicités afin de gagner en productivité.

Les systèmes LIFO et FIFO

Les systèmes LIFO et FIFO sont deux méthodes qui peuvent vous aider à mieux gérer le stockage de vos produits à l’arrivée et à la sortie. Le principe de FIFO (First In – First Out) consiste à charger un article d’un côté du rayonnage puis à le prélever de l’autre côté. Autrement dit, vous prélevez les produits du stock selon l’ordre d’arrivée chronologique. À l’inverse du FIFO, le principe du LIFO (Last In First Out) consiste à faire sortir premièrement le dernier article entré. Ces deux vous permettent d’optimiser l’ensemble de la chaîne logistique du dernier kilomètre.

Cloisonner les marchandises selon leurs classes logistiques

Chaque produit a ses spécificités. Il convient d’isoler les marchandises particulières des autres produits. Par exemple, les articles encombrants et lourds doivent être systématiquement traités à part et faire l’objet d’une préparation requise. Les produits frais, quant à eux, nécessitent un stockage à une certaine température. Aussi, n’entreposez pas les denrées alimentaires à proximité des produits chimiques. Vous pouvez choisir l’externalisation logistique pour optimiser le stockage de vos articles. Il s’agit de confier cette tâche à un prestataire logistique. Il saura mettre son professionnalisme à profit pour la réussite de votre stockage.