Impact des déchets plastiques sur l’environnement

Impact des déchets plastiques sur l'environnement

La fin de l’utilisation du plastique non biodégradable fait partie des plus grands combats aujourd’hui. Partout, les organismes écologistes appellent à la non utilisation de cette matière. À la télé, on voit souvent comment le plastique et les déchets en général ont envahi les océans. L’état de la terre appelle à une prise de responsabilités commune. Pour qu’il y ait prise de responsabilités, il faut que tout le monde connaisse les conséquences de ses actes. De nombreuses personnes ignorent encore l’impact que peuvent avoir les déchets plastiques sur l’environnement. Le but de cet article est d’en parler justement.

Que savoir sur le plastique et sa production ?

Une matière plastique ou tout simplement le plastique est un ensemble de produits chimiques ayant pour principal composant le polymère. Le polymère peut facilement être transformé et façonné sous pression et à chaud afin d’avoir un objet. Quand on parle de matière plastique, on fait référence aux différents matériaux et objets fabriqués avec du polymère artificiel.

Passons aux chiffres sur la production du plastique. Aussi étonnant et incroyable que cela puisse paraître, près d’un million de bouteille en plastique sont achetées dans le monde, chaque minute. Concernant les sacs en plastique, ils sont environ 5 000 milliards à être utilisés. C’est à partir du XXe siècle que la production des matières plastiques a pris de l’ampleur.

En 1950, les chiffres de la production du plastique étaient de 15 millions de tonnes. Entre 1950 et 2016, ces chiffres ont exponentiellement augmenté. Pas moins de 335 millions de tonnes de plastiques ont été produits en 2016. Ce qui est encore plus désolant, c’est que seulement 9 % de tout le plastique produit arrive à être recyclé. Seulement une infime partie passe par la phase d’incinération (avec toutes les conséquences qui s’ensuivent) La plus grosse part de déchets plastiques est jetée dans la nature, dans les eaux.

Les conséquences des déchets plastiques sur l’environnement

On a pour habitude de dire qu’il existe des conséquences négatives et des conséquences positives. Autant le dire tout de suite, ici on parle bien des conséquences négatives. Vous vous souvenez peut-être de cette baleine retrouvée morte en Thaïlande. C’était en juin 2018. La cause de sa mort a été associée à tout le plastique qui est entré dans son organisme. Le fait est que la plus grande partie des déchets plastiques sont transportés dans les océans. Cela est dû aux vents et aux ruissellements. Une mer plastique a d’ailleurs été découverte dans les années 90 dans le nord-ouest du Pacifique. Cette mer s’étend sur environ 1,6 millions de km2.

Les chiffres sont assez fous et montrent à quel point on est envahi par les déchets plastiques. Les conséquences de cette invasion touchent surtout la faune et la flore marine. Les êtres vivants marins ne sont plus vraiment en sécurité dans leur environnement naturel. Or, ils font partie de la chaine alimentaire. Peu à peu, l’écosystème marin est détruit et les conséquences concerneront aussi les êtres qui vivent sur la terre ferme.

Le transport d’organismes invasifs est facilité par les déchets plastiques. Ces derniers peuvent facilement se retrouver dans un nouvel environnement. Le résultat sera donc évident : déséquilibre de l’écosystème. Par ailleurs, le plastique pollue les milieux marins par action chimique. Pour le moment, les quantités sont assez faibles mais à long terme, elles seront élevées. Aussi, de très petites particules de plastiques sont retrouvées dans l’eau de consommation. Il y a donc un risque sur la santé des humains.

Le fait d’utiliser le plastique peut avoir des conséquences répréhensibles sur la vie sur terre. La paille est un exemple palpable. À  cause de sa courte taille, il échappe parfois au processus de recyclage. Il peut facilement boucher les narines d’un animal marin et provoquer inéluctablement sa mort. En clair, les déchets plastiques sont de nature à détériorer la qualité de vie aussi bien au fond des eaux que sur le continent. Il urge donc de trouver des solutions pour le traitement des déchets plastiques. Des réflexions doivent être menées sur l’usage du plastique. Et en cela, l’action de chaque personne va compter.