Qui protège l’environnement ?

Protéger l’environnement est un devoir impératif et une nécessité pour l’homme après le constat de la destruction de la couche d’ozone et le réchauffement climatique de la terre. L’évolution technologique a conduit l’homme à produire des appareils électriques et électroniques qui déversent des substances toxiques et polluantes dans l’environnement. Des hommes et des femmes de tout bord ont pris la mesure du problème et ont commencé à recycler ces appareils en neutralisant des substances organiques dangereuses comme les Gaz fluorés, mercures, plombs, PCB et autres polluants persistants. Mais qui sont ces hommes et ses associations qui militent pour cette cause ? .

Un geste qui sauve l’environnement

Plusieurs associations comme Greenpeace, Coral Guardiaians,  fondation Nicolas Hulot et autres se mobilisent en faveur de la l’environnement. Plusieurs domaines d’intervention sont  concernés : la pollution de l’eau à travers les nappes phréatiques, l’air à travers l’émission des gaz polluants et la terre à travers l’utilisation des pesticides. Ces associations se portent garant de la protection de notre environnement et mettent en œuvre des actions qui visent à conscientiser les uns et les autres et dépolluer notre environnement.

Ces associations mettent en œuvre des solutions opérationnelles qui visent à sauver notre environnement. Se débarrasser d’un vieil appareil de façon adéquate est un geste qui sauve. Ces associations se battent au jour le jour pour investir dans la dépollution de sites, de marée noire, etc.

L’écologie, un maillon essentiel de la politique environnementale

Les institutions publiques, avec par exemple le ministère de l’Environnement, les partis politiques et les associations travaillent main dans la main pour régler les problèmes environnementaux. Ces acteurs fonctionnent pour le bien-être des populations. L’écologie politique et les autres forces écologiques présentes sur le territoire et d’autres acteurs internationaux jouent le rôle avertisseur sonore et intentent des actions décisives dans l’émergence des questions environnementales dans la société. Ces associations essaient de donner une direction écologique claire aux politiques.

Les associations de défense pour l’environnement luttent pour la création de parcs nationaux, des espaces verts, et autres. Ces associations analysent la situation écologique et tentent avec leurs maigres moyens d’apporter des solutions efficaces au quotidien par des stratégies de dépollution et de recyclage. En réalité, ces mouvements agissent avec une ferme conviction et une volonté  de réduire la pollution et l’émission des gaz à effet de serre sur la terre. Yannick Jadot, député européen EELV et ancien membre de Greenpeace France déclare : « Ces associations ont pour  mission principale d’informer sur la réalité de la dégradation de notre environnement consécutive à nos comportements industriels ou agricoles ».

Un rôle d’information et de médiation

Les associations écologiques jouent un rôle de précurseur, elles voient les dangers venir de loin et avertissent les politiques et informent l’opinion publique des dangers encourus. Ces associations jouent un rôle de médiateur entre les scientifiques et l’opinion publique. Ces associations tentent tant bien que mal de promouvoir les  questions climatiques, l’impact des déchets plastiques sur le milieu marin, mais également la pollution de l’air. Ces associations de nos jours deviennent une véritable force de proposition, un contre pouvoir exceptionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *