Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales

Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales

Voulez-vous vivre une expérience naturelle dans une région charmante et bien conservée ? Laissez-vous simplement séduire par le Parc National Régional des Baronnies Provençales. Il est situé entre la région Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’environnement est préservé et reconnu pour sa biodiversité, son côté unique et son accueil chaleureux. Ce parc habité a une superficie de 1560 km2, autrement dit il s’étend sur 22 000 hectares de terres paysagées. La visite de cette région vous sera pleinement bénéfique. De plus, vous serez certainement ravi de séjourner dans un camping 4 étoiles dans la Drome.

La faune et la flore du Parc National Régional des Baronnies Provençales

Le climat du parc régional ainsi que la diversité de son paysage favorisent la cohabitation de différentes espèces végétales et animales que l’on ne rencontre que dans la région. Ce parc regroupe donc plus de 2000 espèces végétales dont 22 sont protégées en raison de leur fragilité. Vous aurez ainsi le privilège de rencontrer des espèces comme le chêne kermès, le Genêt scorpion, l’Iris des garrigues et la Catananche.

Le milieu forestier de ce parc est principalement composé de hêtraies, de chênaies vertes ou blanches et de pinèdes. Si vous parcourez les milieux rocheux, vous pourrez découvrir le chou des montagnes ainsi que la Saxifrage de Dauphiné. Dans les milieux humides et proches des cours d’eau, l’on rencontre des espèces comme les Saulaies et les frênaies.

La faune de la région est également très riche en espèces à contempler si l’on est observateur. Reptiles, mammifères, oiseaux et amphibiens cohabitent depuis très longtemps. Parmi les espèces d’oiseaux présentent, on note le pigeon ramier, le pic épeiche, le vautour moine, la mésange bleue et l’épervier d’Europe. Vous aurez aussi le privilège de contempler le faucon pèlerin, le vautour percnoptère et le vautour fauve.

Dans la catégorie des mammifères, vous serez ravi de découvrir le cerf ainsi que la Barbastelle qui est une espèce de chauves-souris. Parmi les amphibiens, vous pourrez observer la Salamandre. Dans les cours d’eau, ce parc regroupe des espèces comme l’écrevisse à pattes blanches la truite fario et le barbeau fluviatile.

Le parc national régional des Baronnies Provençales : une terre idéale pour les sports de nature

Si vous avez envie de vivre de folles aventures naturelles, ce parc est l’adresse idéale. Ses paysages, son territoire ainsi que son climat se prêtent si bien à la pratique de la randonnée pédestre ou à vélo. En famille ou entre amis, vous serez ravi de traverser les circuits de cette région qui vous présentent une vue magnifique sur des paysages inoubliables. Vous pourrez immortaliser cet instant en vous livrant à des instants de photos.

Dans ce parc, laissez-vous également tenter par des nuits sous les étoiles. Le parc conserve son état naturel, dépourvu de la pollution des lumières. Vous aurez donc le privilège de contempler les étoiles ou de dormir la tête en plein dans le ciel.

Conseils pratiques pour la préservation du parc

Lorsque vous visitez le parc national régional des Baronnies Provençales, vous devez garder à l’esprit qu’il s’agit d’un patrimoine naturel à préserver. Ainsi, vous devez considérer des gestes simples, mais qui vous permettront de contribuer à la sauvegarder des lieux. Éviter toutes les randonnées dans le lit des cours d’eau de la région serait un bon début. Vous devez également éviter de cueillir les fleurs du parc aussi belles qu’elles soient elles. Il est également interdit de crier dans le parc ou de faire usage d’appareils sonores. Vous devez éviter de laisser derrière vous des déchets dans la nature.

Si vous voulez préserver les lieux, évitez d’allumer des feux, qu’ils soient de camp ou des feux pour barbecues. Si vous avez envie de manger des champignons ou des fruits sauvages, vous devez juste en cueillir en petite quantité. Si vous visitez les lieux avec votre chien, il doit être tenu en laisse pour éviter les folles courses derrière les animaux du parc.