Comment vivre de façon écologique et économique ?

Comment vivre de façon écologique et économique ?

L’autosuffisance est tout un art. Pour arriver à subvenir à ses propres besoins, il faut suivre un certain nombre d’étapes bien précises. Nombreux sont ceux qui pensent que pour être autosuffisant, il faut avoir un budget élevé. Mais ce n’est pas du tout le cas. Même avec un budget restreint, vous serez en mesure de combler vos besoins vous-même. Cette manière de vivre est à la fois écologique et économique. Nous vous proposons de découvrir comment faire pour y arriver.

L’autosuffisance alimentaire via la permaculture

La permaculture est un terme tiré de l’anglais permanent agriculture. L’atout majeur de la permaculture réside dans le fait qu’on peut facilement mettre en place des installations qui ont un fonctionnement semblable aux écosystèmes naturels. Cette technique se fonde sur la nature et son fonctionnement. Il s’agira donc de tenter d’être autosuffisant grâce à la permaculture. En procédant ainsi, vous aurez vos propres fruits, légumes et autres produits sans avoir un impact négatif sur la nature. Vous consommerez moins de ressources et produirez moins de déchets.

Privilégiez l’énergie alternative

L’énergie solaire ou géothermique est une bonne solution pour vivre de manière écologique et économique. Avant tout, vous devez déterminer vos besoins réels en énergie. Utilisez-vous principalement l’énergie pour préparer, vous divertir, pour le chauffage, etc. ?

En fonction de vos réponses, vous saurez si vous avez besoin d’une installation d’appoint ou non. Pour avoir de l’énergie solaire à domicile, il est préférable de penser à une installation autonome. Utilisez un kit solaire autonome qui n’est pas raccordé au réseau. Les kits raccordés au réseau sont souvent onéreux. Choisissez donc ceux qui fonctionnent sur batterie.

Rappelons que l’énergie qui sera produite pourra alimenter la plupart de vos appareils domestiques. Les appareils de 12 à 230 V n’auront aucun mal à fonctionner avec ces kits. Il est aussi possible d’utiliser l’énergie plus tard en la stockant sur les batteries. Il faut veiller à ce que la batterie soit toujours entretenue.

En général, vous n’aurez pas à effectuer de grandes dépenses. Mais le budget à prévoir dépend de la surface couverte par les panneaux solaires et des besoins énergétiques à couvrir.

Traiter l’eau de pluie

Nous le savons tous : l’eau c’est la vie. Il faut donc éviter de la gaspiller. Nous vous recommandons de traiter l’eau de pluie afin de gérer au mieux cette ressource rare. Pour traiter efficacement l’eau de pluie, vous devez installer un récupérateur d’eau de pluie. Ce dispositif est à la fois écologique et économique. Vous serez pleinement indépendant et ne dépendrez plus du réseau public. L’eau de pluie n’est pas potable, mais une fois filtrée elle le devient. Lors du filtrage, il faut faire attention. Commencez par laver votre toit. Le prélavage du toit permet de faciliter le filtrage.

Dans bien des cas, un dispositif simple de filtrage s’avère suffisant, mais les personnes exigeantes peuvent prévoir un système plus complexe. Les meilleurs dispositifs sont ceux qui disposent d’un traitement UV. Cela permet de traiter les fines particules et les microorganismes. Vous pouvez aussi choisir un traitement par osmose inversée ou un filtre au charbon actif. Utiliser l’eau de pluie présente de nombreux avantages. Mis à part l’accès à l’eau potable, il est possible de l’utiliser pour les toilettes, pour la douche et pour arroser les espaces cultivables.

Elever les animaux

Pour finir, nous vous recommandons d’élever des animaux tels que les poules, les lapins, les canards, les vaches, les chèvres, etc. Les poules sont faciles à élever. Il suffit d’avoir un poulailler et de connaître les bases de l’aviculture. Pour avoir toutes les informations nécessaires à l’élevage de poules et pour connaitre le type de poulallier qui conviendrait à votre espace, vous pouvez consulter le lien http://poulailler-info.com/construire-poulailler/. Les vaches et chèvres permettent d’avoir du lait et des engrais.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.